dimanche 30 octobre 2016

A COEUR OUVERT...

Récemment j'ai suivi un coaching avec Sophie Charlotte Chapman, Formations et Conseils pour Créatives. Le sujet principal était "comment développer son activité/comment sortir du lot", le nerf de la guerre quoi !

Voilà maintenant un an que je me suis lancée à temps plein dans cette aventure et il était temps de faire le point et avoir un nouvel avis extérieur. Début 2016, j'avais déjà fait un coaching mais cette fois avec Sandrine Franchet comparse de Sophie Charlotte et toutes deux fondatrices de la communauté des entrepreneuse créatives, que je vous conseille vivement de consulter, peu importe le stade de votre activité ou projet.


Mon coaching avec Sophie Charlotte fait ressortir que toutes les bases sont là pour développer mon activité. C'est plutôt positif non ?
Mais la réalité est un peu plus compliquée et aujourd'hui la situation est un peu mitigée.


Je vous explique... A ce jour, il m'est impossible de vivre de mon activité. Voici un petit récapitulatif pour mieux comprendre la situation.

D'après l'ADIE mon salaire doit représenter environs 29% de mon chiffre d'affaires. Si je pars de cette information et que je souhaite me verser un smic net mensuel (vous me direz si j'en demande trop) je dois générer environ 4000 euros de chiffre d'affaires par mois. Si je prends un panier moyen de 40 euros pour le cadeau de naissance par exemple (source trouvé sur le site Améliste), je dois réaliser par mois 100 commandes. Je ne sais pas si vous vous rendez compte de ce chiffre mais à ce jour j'en suis loin !

Sophie Charlotte et Sandrine, ont relevé le même point fort concernant mon activité. Alors je vais continuer de l'exploiter mais je vous avoue que le temps ne joue pas en ma faveur et je pense que vivre pleinement de cette activité est illusoire...

Aussi, Emolenha devra peut être prendre des décisions dans les mois à venir... Affaire à suivre...


Dans cette attente un peu stressante et angoissante, je vais continuer de réaliser avec vous et pour vous des jolies choses. Car il faut l'avouer, cette aventure m'apporte beaucoup en échanges, rencontres et connaissance de moi-même...

Sachez que vous êtes d'une certaine façon ma meilleure publicité, n'hésitez donc pas à partager et liker sur les réseaux sociaux, à en parler à votre entourage quand l'occasion se présente car c'est une aide très précieuse croyez moi...

J'en profite d'ailleurs pour remercier mes clientes fidèles, les personnes qui m'encouragent... vous êtes une partie de l'or noir qui fait ronronner mon moteur.

Allez j'espère ne pas vous avoir embêté avec mes confidences... et quant aux créatrices souhaitant échanger sur le sujet c'est avec plaisir que j'attends vos messages...

A bientôt
Emilie

4 commentaires:

  1. Ma petite boussole30 octobre 2016 à 10:41

    Comme je te comprends... je suis encore en phase de lancement pour ma part mais que c'est difficile de se projeter sur le jour où on réussira à en vivre... heureusement (ou pas) j'ai un job à côté pour assurer les finances, alors les jours de doute ca me permet de moins cogiter. Courage, la route est longue mais je suis sure que ca vaut la peine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour votre message... Je vous souhaite bonne chance pour la suite de votre aventure... Vous serez plus sereine avec un emploi à côté, vous n'avez rien à perdre foncée !!!

      Supprimer
  2. Bonjour Emilie,
    Je me retrouve tellement dans votre profil, et dans votre questionnement aujourd'hui.
    Je me lance aussi dans l'aventure, avec un peu moins de recul, mais je suis tellement passionnée que je me permets d'y croire!
    J'aime beaucoup ce que vous faites! je vous suis sur instagram depuis un certain temps, et en voyant votre article ce matin, j'ai eu envie de vous répondre, d'échanger avec vous!
    A bientôt. Claire - Brin d'étoile-

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Claire,
      Je suis ravie de vous avoir donné l'envie d'échanger. J'aime beaucoup lire les confidences des créatrices car nous nous posons je pense quasiment toutes les mêmes questions. Ainsi, lire des articles comme celui-ci nous rassure ou pas mais il ne faut pas cacher les choses... Je vous souhaite bonne chance pour la suite... Au plaisir Emilie

      Supprimer